super parents

survis dans la jungle des parents!

La fièvre du chicon au festival Witloof! à Haren

Jadis, petit village rural à l’ombre de la capitale comme il y en avait tant sur les collines entourant Bruxelles. Un clocher au centre, quelques rues autour et au-delà, des champs à perte de vue. Haren est aujourd’hui surtout connu pour la toute nouvelle méga-prison en construction sur son territoire. Le festival « Witloof! » met l’accent sur l’âge d’or de Haren, l’époque où il régnait dans ce village une véritable fièvre du chicon. Le précieux or blanc s’exportait (et s’exporte encore) partout en Belgique, mais aussi aux Etats-Unis, en Asie, au Moyen-Orient et dans de nombreux pays d’Europe.

​Tu veux savoir comment ce légume particulier a été cultivé pendant plusieurs décennies? Et goûter toutes sortes de préparations au chicon?Alors viens à Haren les samedi 1er et dimanche 2 février – au cœur de la saison du chicon – pour la quatrième édition du festival « Witloof! ». Le « Chicon Run » est sans conteste la grande nouveauté à l’affiche! Ce premier jogging à Haren, sur une distance de 6 ou 9 km, te dévoilera le dimanche matin les paysages idylliques du dernier village de Bruxelles.

​Le festival propose en outre un marché local le dimanche, des concerts, du théâtre de rue, des ateliers pour enfants, une expo du dessinateur de BD Wauter Mannaert, la magnifique ferme du dernier cultivateur de chicons de Haren, et une multitude de mets délicieux!

Le programme

Samedi 1er février

  • OPENING EXPO – Wauter Mannaert (FERME JULIEN DE PAUW) – 17h-19h: Avec « Yasmina et les mangeurs de pommes de terre », le dessinateur bruxellois Wauter Mannaert a créé une bande dessinée couverte d’éloges, qui se déroule en partie à Haren. Cette exposition verte et rafraîchissante (avec plantes, épices, pommes de terre et esquisses originales) est une reprise de l’expo conçue par Rock Paper Pencil à Turnhout. En présence du dessinateur. Ouvert le samedi (de 17 à 19h) et le dimanche (de 10 à 18h). Accès libre.
  • CONCERT – Roland Van Campenhout (GC DE LINDE) – 21h: La légende vivante Roland Van Campenhout, qui fêtera ses 75 piges cette année, compte parmi les meilleurs guitaristes du plat pays. Dès ses débuts, il porte le blues au plus profond de son âme, sans trop se lier aux genres. Musicien opiniâtre, il passe du jazz à l’ethno, en passant par la musique psychédélique. À Haren, il vient accompagné du brillant musicien Nils De Caster. Accès libre.

Dimanche 2 février

  • MARCHÉ LOCAL (PLACE DU VILLAGE) – 10h30-16h: Dimanche matin, visite le marché local sur la charmante place du village de Haren. Découvre et goûte le délicieux chicon de pleine terre, ainsi que d’autres produits locaux et initiatives bruxelloises durables. Le marché est animé par Funky Bodding, une fanfare festive bruxelloise. Accès libre.
  • CHICON RUN (PLACE DU VILLAGE) – 10h30: Participe à la première édition du jogging Chicon Run, dans un décor bucolique, entre la ville et la campagne. Les joggeurs, tant débutants que chevronnés, peuvent concourir sur des distances de 6 et 9 km.
  • LUNCH CHICON (GC DE LINDE) – 12h-15h: L’Institut Maria Assumpta d’Opwijk et la Maison de Quartier proposent également le dimanche de quoi émoustiller tes papilles. Dans le décor du café pop-up Aux Trois Rois, tu goûteras, en plus du lunch, d’onctueuses croquettes au chicon et d’autres délicieuses préparations. Réservation conseillée. Lunch à 17 euros par personnes, portion enfant à 10 euros.
  • EXPO – Julien (FERME JULIEN DE PAUW) – 10h-18h: La ferme de Julien De Pauw, le dernier cultivateur de chicon à Haren, décédé en 2018, te fait remonter dans le temps. On y découvre l’outillage typique de la culture du chicon, utilisé pour le semis, le forçage, la récolte, le rinçage et le transport de l’or blanc. Dans le witloofkot, tu peux visionner un portrait intimiste de Julien, réalisé par le cinéaste Robin Linon, en dialogue avec les outils. Accès libre.
  • THÉÂTRE DE RUE – Boucherie Bacul (PLACE DU VILLAGE) – 12h-14h: Les apparences sont trompeuses, dans cette petite boucherie itinérante à l’ancienne. Au lieu de viande, la famille Bacul ne sert que des peluches abandonnées. Les forains Simone et Marcel préparent des mets délirants à l’aide de techniques très particulières. Accès libre.
  • CONCERT – Funky Bodding (PLACE DU VILLAGE) – 11h & 13h: Funky Bodding, fanfare basée à Bruxelles, reprend à son compte des rythmiques des années ‘70 pour les détourner à sa propre sauce… dynamique, original et intemfestif! Accès libre.
  • CONCERT – Schaamteloze Pop (GC DE LINDE) – 16h: Schaamteloze Pop est un trio bruxellois composé de Djiwo, Jorg et Dylan. Depuis leur rencontre, il y a deux ans, ils revisitent la musique pop armés d’un ukulélé, d’une guitare basse et de percussions. Et explorent une large palette de tubes pop, allant de Culture Club, Faithless et Eminem à Daft Punk, The Fugees et Destiny’s Child. Accès libre.
  • ATELIER POUR ENFANTS – Customise ton tablier de cuisine (MAISON DE QUARTIER) – 13h30-15h30: Décore ton tablier de cuisine à l’aide de motifs de légumes d’hiver. L’atelier est animé par MADE iN KiT. Prix par tablier: 3 euros.

En pratique?

Les événements ont lieu en 4 lieux de la commune de Haren:

  • GC De Linde (Rue Cortenbach 7)
  • Maison de quartier (Rue Cortenbach 11)
  • SolidHaren (Rue du Pré aux Oies 82-84)
  • Ferme Julien De Pauw (Rue Cortenbach 13)

Plus d’infos sur https://www.festivalwitloof.be/.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *